juin 14, 2021

Citronmeringue

Le media TECH

Comment choisir la bonne protection des travailleurs isolés pour vos employés ?

3 min read

Tous les employeurs veulent assurer la sécurité de leurs employés dans l’exercice de leurs tâches quotidiennes. Les organisations ont le devoir de protéger leurs employés dont les fonctions les amènent à travailler seuls. Des applications mobiles aux systèmes portables en passant par les dispositifs autonomes de suivi GPS et les boutons SOS, découvrez les différents dispositifs de protection des travailleurs isolés.

 

La situation de travail isolé

Dans de nombreuses entreprises, certains employés sont amenés à travailler seuls, et il existe de nombreuses situations dans lesquelles ils peuvent avoir besoin d’appeler à l’aide, ou dans lesquelles il est important de pouvoir vérifier périodiquement qu’ils sont en sécurité. De plus en plus, la meilleure pratique consiste à fournir aux travailleurs isolés une forme de technologie qui les protège. Mais quelles sont les différentes options disponibles ?

Les applications mobiles

Les applications mobiles sont utiles pour la protection des travailleurs isolés, car la plupart des gens ont désormais leur propre smartphone, ou leur emploi leur en fournit un, ce qui leur évite d’avoir à transporter un autre appareil avec eux. Une application mobile PTI fonctionne généralement avec les plateformes Android et iOS et est dotée de fonctions de suivi GPS pour la sécurité des employés. L’application mobile permet aux utilisateurs de déclencher une sonnerie d’alerte SOS ou une alarme silencieuse en cas de situation d’urgence.

L’utilisateur active la fonction de suivi lorsqu’il commence à travailler. S’il ne l’a pas fait après un certain temps, le poste de contrôle central désigné lui envoie une alerte pour lui rappeler d’activer son application et de vérifier qu’il va bien. Cette fonction est hautement personnalisable en fonction des besoins spécifiques de l’entreprise. Par exemple, en fonction de la nature du travail, vous pouvez programmer la fonction d’enregistrement toutes les 30 minutes, ou seulement à certaines heures de la journée.

Les alternatives aux applications

Il est important d’adapter la bonne solution de travailleur isolé en fonction du scénario ou de l’environnement dans lequel l’employé est susceptible de se trouver. Par exemple, un ingénieur ou un technicien peut avoir besoin d’effectuer des réparations après être monté sur un échafaudage ou un pylône électrique. Dans ce cas, il pourrait être dangereux pour lui de fouiller dans sa poche arrière pour répondre à une alerte sur son smartphone. Dans ce cas, un système de brassard du type DatiPlus, plus robuste et fixé au bras est plus adapté.

De même, si l’employé se trouve dans une situation d’urgence où il peut être menacé physiquement, le fait d’atteindre un téléphone portable est un signe trop évident qu’il essaie d’appeler de l’aide. Dans ce cas, l’employeur doit choisir une option plus discrète comme un bouton SOS qui lui permet d’appeler à l’aide. Si le risque est lié à une chute ou à une blessure, il peut être utile de disposer d’une option de secours qui communique automatiquement les événements tels que les chutes, ou détecte si le travailleur n’a pas bougé pendant une période prolongée.

Copyright © All rights reserved. |